Comment vivre une insomnie ?

Comment vivre une insomnie ?

 

 

L’insomnie est une pathologie de mal-être dont les personnes cérébrales, en pression ou en mauvaise santé sont sujets.
Comment faire pour éviter les angoisses, les nausées ou le surmenage ?
Il faut pour cela s’armer de distractions et essayer malgré tout de se faire plaisir.
Voici quelques conseils de mon propre vécu.
Honoré de balzac était par exemple insomniaque et buvait énormément de café.

 

 

L’insomnie peut avoir deux facettes contradictoires. Elle peut être un plaisir ou une souffrance.
Si vos angoisses sont trop intenses, faîtes le vide de votre cerveau en méditant ou en faisant du yoga. Vous pouvez aussi marcher dehors pour fatiguer le corps et l’esprit ou faire un footing.

Il existe aussi le cannabis, les plaisirs solitaires, les films DVD, la lecture… En tout cas, évitez la « gamberge » et restez calme. On peut, si on en a vraiment envie, vivre une insomnie facilement.

Si vous n’êtes pas en forme appelez un ami proche pour lui parler. Cela soulage. Si vous avez des idées en tête , tentez d’écrire un roman ou des nouvelles, c’est réellement constructif parce que pendant la nuit, les idées de votre vécu reviennent très vite. C’est ce que font beaucoup d’écrivains. Et qui sait, vous serez peut-être le futur Marc Lévy !

On peut également vivre des insomnies en toute tranquillité. Les euphorisants comme le xanax ou l’homéopathie permettent de jugguler ses angoisses et de profiter de sa nuit. Mais, rien de sert de paniquer, prenez un bon café bien chaud le matin avec des croissants et vous récupérer très vite. Se faire plaisir est la meilleure thérapie au monde !

Il y a un autre moyen: c’est de prendre des bains chauds pour calmer les nerfs. En fait, il faut s’occuper pour ne pas partir en blues nauséeux.

Si vous êtes un homme à femme, allez chez une belle, elle vous chouchoutera ! Les femmes coquines aiment quand l’on fait preuve d’humilité.

Si vous êtes festifs, il n’y a aucune raison de s’inquiéter puisque, même si vous ne dormez pas, vous n’aurez aucun problème de paniques !

Enfin, vous savez qu’il existe des régulateurs de sommeil comme la mélatonine par exemple. Mais ce n’est pas l’essentiel. Tout dépend de votre capacité de récupération.

Si vous pouvez dormir la journée , c’est bien et tout se fera en douceur.Surtout, ne partez pas en révolte, occupez-vous: c’est l’unique remède contre ce genre de symptôme. Tentez malgré tout de vous faire plaisir et vivez votre « nausée » s’il faut la vivre.

Il existe aussi la psychothérapie et les centres qui peuvent vous aider… Surtout sachez le nombre d’heure dont vous avez besoin pour dormir. En effet, si vous n’êtes pas un grand dormeur, couchez-vous plus tard que les autres. Si vous travaillez le lendemain, gérez selon votre capacité d’adaptation. En fait, il faut savoir gérer les angoisses pour vivre comme un insomniaque !

 

Voici des remèdes miracles prouvant que la médecine a fait énormément de progrès , cliquez sur les bannières, vous les découvrirez :


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *