Comment savoir parler à sa banquière ?

Comment savoir parler à sa banquière ?

349947_16La finance et les problèmes d’argent font partie intégrante du moteur de vie des gens. Crédits, Poker ,Endettement,Job, Énervement, Interdiction Banquière : Tout y est !
Mais de quelle façon parler à sa banquière ?
En audace, en calcul, à l’instinct, avec des mots doux, en promesse de gigolo ?
Tout est possible pour ne pas trop galérer et vivre en véritable jouisseur décalé !

Si vous êtes armés physiquement allez-voir votre banquière avec vos atouts physiques. Après, laissez-aller votre éloquence. Vous pouvez d’ailleurs préparer votre discours !

Si vous êtes mélancolique, lâchez des larmes et racontez des prétextes mythomanes en lui disant que votre femme vous a laissé à la rue avec vos bagages parce que vous êtes atteint du sida par une mauvaise transfusion sanguine : elle compatira ! Demandez lui juste une aide financière pour pouvoir trouvez un logement, ça marchera à coup sur, je l’ai fait sur un pari !
Si vous êtes fougueux et irrésistible, commencez par lui jetez des compliments sur ses atouts physiques et dites lui que cela fait deux mois que avez essayer de la rencontrer et que, à chaque fois, vous étiez pris par une contrainte ! Après dites lui que vous lui offrez un voyage au soleil si elle vous donne un prêt conséquent !

Ensuite, partez avec l’argent vous dorer la pilule à Acapulco ! Elle ne pourra pas vous revoir de si tôt !

Une autre technique serait de faire le faiblard épuisé. Dites que vous êtes épuisé et que cela fait trois nuits que ne dormez pas parce que les Casinos Barrière vous mettent une énorme pression. En effet, il vous insufflent un ultimatum pour rembourser une grosse dette sinon leur gorille viendront chez vous s’occuper de votre cas.

Prenez la précaution d’avaler deux ou trois valiums avec des somnifères deux heures avant et, lorsque vous lui parlerez, endormez-vous en laissant aller votre sommeil. Elle vous réveillera et croira que vous êtes surmené.

Elle prendra soin de vous, les femmes sont tendres, il ne faut pas l’oublier!

Mais choisissez à l’instinct une belle banquière libre dans sa tête et épanouie ! Pour cela, il faut chasser la banque et choisir une femme compatissante, c’est à vous de jouer !

Si vous avez un véritable ennui d’argent qui vous étouffe et que vous êtes secoué par des tiraillements familiaux, soyez-vous même, racontez votre vie, vos états d’âmes, dites surtout que vous êtes un artiste et que vous n’avez besoin de rien !

Chantez lui la » bohème » d’Aznavour, et faites la pleurer ! En deux mots : jouez la corde de la sensibilité ! Les femmes ont moins de carapace que les hommes ! 

Donnez-lui juste un dernier cadeau avant de partir : le dvd de « la Vie est belle » de Franck Capra ! Elle comprendra très vite où vous en êtes !

Quand vous ouvrirez la porte de sortie de la banque en lui serrant la main , dites lui une dernière chose: « Je vis chaque jour comme le dernier ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *